Tree-Shakable Services

Pour éviter les problèmes décrits précédemment (Cf. Portée des Services) et les solutions complexes associées, depuis Angular 6, il n'est plus nécessaire de définir les "providers" au niveau des modules.

Bye providers, welcome providedIn!

Désormais, les définitions du "provider" et de la portée du service peuvent se faire directement au niveau du décorateur @Injectable du service.

Il suffit alors de déclarer un service de cette façon :

book-repository.ts
book-repository.ts
@Injectable({
providedIn: 'root'
})
export class BookRepository {
}

... pour pouvoir ensuite l'injecter partout dans l'application.

providedIn: 'root' indique que le provider est ajouter au "root injector".

Il est également possible de sélectionner un module (providedIn: BookCoreModule) pour que le service ne soit disponible que si le module associé est importé.

Il est ensuite possible de personnaliser l'instanciation avec useValue, useClass, useFactory etc...

book-repository.ts
book-repository.ts
@Injectable({
providedIn: 'root',
useFactory: () => {
return new BookRepository();
}
})
export class BookRepository {
}

Avantages

Cette approche a pour avantage :

  • d'être plus simple et rapide à implémenter,

  • de ne plus avoir à mettre tous les services dans des modules (historiquement, on finissait souvent avec un service / un module),

  • de ne charger le code des services qu'à la première injection (lazy loading).

  • et surtout de permettre le Tree-Shaking des services non utilisés.

Tree Shaking

Grâce à cette approche, il n'est plus nécessaire de charger le code des services dès le chargement de l'application et par conséquent si le service n'est jamais utilisé, le code du service sera entièrement retiré du build final de l'application.